JAN VAN DE VENNE DIT LE PSEUDO VAN DE VENNE (Malines avant 1600- Bruxelles vers 1650) JAN VAN DE VENNE DIT LE PSEUDO VAN DE VENNE (Malines avant 1600- Bruxelles vers 1650)

LA PRÉPARATION DU SOUPER Panneau de chêne, trois planches, non parqueté 48 X 72,5 CM Monogrammé en bas à droite : v. V Notre tableau est à rapprocher d'un groupe d'oeuvres donné à un maître anonyme : le Pseudo Van de Venne, ainsi nommé en raison des rapprochements stylistiques possibles avec Adriaen Pietersz van de Venne. En 1978, Jacques Foucart l'identifie à Jan Van de Venne (voir J. Foucart, Une fausse énigme : le pseudo et le véritable Van de Venne, in Revue de l'art, n°42 / 1978, pp. 53-62). Selon ce même article, le pseudo van de Venne, né en 1600, commence sa carrière avant 1616. Bien que certaines de ses oeuvres portent la marque de la Guilde d'Anvers, ses relations avec plusieurs grands noms bruxellois ont permis de déterminer qu'il est bruxellois. Peintre de sujet religieux mais aussi doreur de moulure et peut-être peintre marbreur de cadres et de retables, son répertoire flamand a laissé croire qu'il aurait été un élève de David Téniers, il aurait également à son tour influencé le jeune Georges de la Tour, en voyage aux Pays-Bas

Accès abonné
Tous les lots de la vente aux enchères
En savoir plus
Le résultat de ce lot / l'estimation de ce lot