DELAUNAY (Robert) - APOLLINAIRE (Guillaume) DELAUNAY (Robert) - APOLLINAIRE (Guillaume)

Les Fenêtres. Paris, [1912]. Album in-4 (340 x 270 mm), broché par un cordonnet rouge, premier plat orné d'un pochoir de Robert Delaunay, recouvrant le titre original, sous étui de maroquin noir, filet doré encadrant les plats, doublure et gardes de daim (Devauchelle). Album comportant en édition originale le poème « Fenêtres » (qu'une série de peintures de Delaunay avait inspiré à Guillaume Apollinaire) et 11 reproductions de peintures de R. Delaunay, toutes peintes entre 1909 et 1912, dont une reproduite en couleurs: « Les Fenêtres simultanées de la ville ». Cet ouvrage, exécuté d'après la maquette de Sonia Delaunay, dénote un grand raffinement. Le poème de Guillaume Apollinaire est imprimé sur papier simili-Japon jaune d'or. Il précède la reproduction de onze tableaux du peintre Robert Delaunay, dont un en couleurs, montés sur papier fort violet. Il a été publié à l'occasion de l'exposition des oeuvres de Robert Delaunay, à Berlin, à la galerie de la revue Der Sturm (17 janvier-20 février 1913), un des foyers de l'expressionnisme allemand. Exemplaire de A. t.'Serstevens, portant cet envoi autographe signé aux crayons de différentes couleurs: « A Marc Vromant tout est couleurs en mouvement Robert Delaunay » Cet envoi au verso de la page de couverture est accompagné d'un important dessin au crayon de couleurs de Robert Delaunay. Sous la planche 5, le peintre a écrit: « Contraste simultané 1911, forme ». Une note autographe de t.'Serstevens, a été jointe: « Marc Vromant est le pseudonyme dont j'avais signé un article dans Comoedia, consacré à Delaunay, en 1913. La dédicace est de la main de Delaunay, les taches sur la couverture viennent de la palette de celui-ci ». Deux magnifiques lettres autographes signées de Delaunay à t.'Serstevens, relatives à sa peinture, ont été montées dans une chemise de daim incluse dans l'exemplaire, chacune ornée d'un en-tête original au pochoir de l'artiste (dont celui ornant la couverture de l'ouvrage): « Cher Monsieur. En souvenir de notre intéressante conversation d'hier, je voulais par ce mot vous mettre au courant d'une expression plus appropriée... n'êtes-vous pas de mon avis que le mot construction (dans le sens sensibilité) est plus efficace, pour la définition ou le dire, d'un Art de la couleur formel que le mot profession ou professeur qui convient surtout à des sciences exactes ou physiques. Je ne sépare pas construction de sensibilité d'Art et les formes de la vision. Je trouve que l'Art n'est pas descriptif, etc. et ne représente pas des idées des systèmes et cependant que sa grande qualité est d'être représentatif... » (1 f. in-4 recto et verso, datée 18/3/1914). Après l'avoir remercié pour sa « prose très courageuse... Je tiens avant de vous parler à vous dire complètement ma vision pour vous faire voir tout un côté de mon Art ignoré en France puisque ce sont des choses que je garde complètement à l'abri pour le moment. Je crois que cet article aura un grand retentissement (inattendu) les gens en général sont si peu visuels - si lents à réagir. J'aurai le plaisir de vous faire voir aussi des oeuvres très personnelles de Madame Delaunay. Il y a un passage très profond dans vos notes sur les indépendants qui m'a touché et je vous le dis surpris de la part d'un littérateur... avec mes meilleurs souvenirs, mes mains simultanées » (1 f. in-4 recto et verso, non datée). Précieux exemplaire.

Accès abonné
Tous les lots de la vente aux enchères
En savoir plus
Le résultat de ce lot / l'estimation de ce lot